¡Arriba la Roja!

LiB soutiens la Roja

En général je ne m’intéresse pas au football. Pour ne pas savoir, je ne suis même pas sur de qui est l’actuel champion de la ligue espagnole (le Barça, j’imagine), et si je sais que en France c’est l’Olympique de Marseille qui a remporté la Ligue 1 cette année, c’est parce que je l’ai écouté dire dans une pause café. Mais lorsqu’il s’agit de la sélection espagnole de football, un côté patriotique irrationnel me fait devenir supporteur et me pousse à soutenir à fond la Roja (la Rouge, surnom de la sélection espagnole).

Historiquement, les fans de la sélection espagnole de foot sont habitués aux déceptions. Dès mes premiers souvenirs footballistiques, datant de la Coupe du Monde 82 en Espagne, j’ai toujours entendu dire comment l’Espagne partait comme favorite avant le tournoi… pour après se faire sortir sans rien gagner. En 82 c’était les matchs catastrophique contre l’Inglaterre et l’Allemagne, en 84 la défaite en finale face à la France, avec l’arrêt manqué d’Arconada. Pour la Coupe du Monde 86 tout semblait bien parti après un superbe match d’huitième de finale face à la Danemark, où Butragueño marque 4 buts (pour un score totale de 5 à 1), mais la défaite face à la Belgique en quatrième de finale, au penalties, remittait les choses à leur place habituelle.

Ensuite, jusqu’à 2008, les championnats se suivent et se ressemblent : beaucoup d’espoir d’abord, souvent une étiquette de favoris, pour finir en déception. Et en 2008, l’exploit, champions d’Europe !.

C’est comme ça qu’on a démarré cette Coupe du Monde 2010, après une phase de qualification irréprochable et des matchs préparatoires soldés par des victoires, encore une fois considérés favoris avant le premier match, encore une fois en se disant “cette fois c’est fait, on va être champions !”… Et plouf, on perd le premier match face à une grise équipe de Suisse.

Ce soir l’équipe espagnole joue sa qualification face à la sélection chilienne. Le match nul ne suffit pas, il faut absolument gagner. Et encore une fois, des millions d’espagnols, même ceux qui n’aiment pas le foot ou ceux qui en temps normal n’ont pas de sentiment patriotique, vont se placer devant la télé en rêvant que, cette fois, ça sera la bonne…

Arriba la Roja !

Mise à jour

Victoire ! 2 à 1 pour l’Espagne, l’aventure peut continuer !

Tags: , , ,

Un commentaire à “¡Arriba la Roja!”

  1. Alfredo Says:

    Mon Dieu!
    ¿Qué está haciendo el exilio contigo?
    Pensaba que el único football que te interesaba era el Blood Bowl.
    :)
    P.S.: Horacio, ahora que no nos lee nadie, tengo que decirte que a pesar de los millonacos que se levantan los jugadores, sus peinados ridículos y sus gafas de sol Dolce & Gabbana, cuando meten un gol se subliman ciertas frustaciones nacionales, cual “Panem et circenses”. Qué le vamos a hacer, a veces ser masa es más cómodo que ser individuo.
    Un beso,

Leave a Reply