Hadès

Continuant ma série de dessins sur les dieux de l’Olympe, je vais vous présenter aujourd’hui le plus inquiétant et sinistre de ces divinités : Hadès, le seigneur de l’Inframonde.

Hadès
Hadès

La religion grecque ne séparait pas les dieux en “bons” et “méchants”, et à différence des déités des enfers dans la plupart de religions, Hadès n’était pas symbole du mal. Cependant Hadès restait le dieu des morts, et comme tel il été craint et détesté. Il était rarement adoré, et lorsqu’on le présentais des offrandes c’était pour l’apaiser ou l’éloigner. Comme il habitait l’Inframonde, il controlait les minéraux et les pierres précieuses, ce qui le valait son surnom de Plouton (dérivé du mot grec pour richesse).

Hadès était aussi rarement représenté dans la peinture ou la sculpture grecque. Lorsque j’ai voulu le dessiné je me suis donc vu à court de modèle. En fait, la seule référence que j’ai trouvé facilement, c’était l’Hadès du film Hercules de Disney, autant dire quelque chose de pas très fidèle au concept original. J’ai donc fait ma vision du Seigneur de l’Inframonde, portant le sceptre symbole de son pouvoir et une corne d’abondance, symbole de ses richesses.

Et c’est tout pour aujourd’hui, car je n’ai pas eu assez de temps ce weekend pour finir Hermès et Héra, qui viendront remplir mon billet de demain…

Tags: ,

2 commentaires à “Hadès”

  1. Guillaume Says:

    Les yeux avec un dégradé de la couleur du feu = super idée, ça donne une impression de puissance au personnage…

    Il me fait penser au Goa’uld de StarGate SG1

  2. LostInBrittany Says:

    Merci Guillaume!

    Je suis assez fier du dégradé des yeux, je voulais juste exprimer sa puissance et une certaine méchanceté, et je suis content de lire que ça a marché :)

Leave a Reply