Une affaire de nez

LiB dessine des nez

Comme je vous ai déjà raconté, je n’avais jamais dessiné avant de commencer ce blog et je me considérais complètement nul en dessin. J’ai eu une sorte de déclic en découvrant The Order of the Stick et je me suis dit que ce style de dessin, simple mais efficace, allait me permettre de enfin mettre en dessins certaines des idées que j’avais en tête.

Depuis j’ai fait des centaines des dessins dans ce style, à l’aide de mon inséparable Inkscape, et je me suis approprié du style jusqu’à que c’est devenu une deuxième nature pour moi. Je me considère toujours nul en dessin, mais ça ne me dérange plus, car au moins avec mon style j’arrive à pondre des dessins sympathiques et raconter des histoires.

Le seul point qui me dérange du style OotS est la relative manque de diversités des visages. Tous les personnages ayant la même forme de visage et les même yeux, et n’ayant ni nez ni oreilles, les seuls éléments différenciateurs sont la couleur de la peu et la coiffure, ainsi que des éventuelles barbes, moustaches ou accessoires.

C’est vrai, même comme ça on peut facilement créer des dizaines voire des centaines de personnages différentes et reconnaissables. Mais des fois j’ai envie d’aller un peu plus loin.

Il suffit de prendre la Wii et aller dans la chaîne Mii pour se rendre compte. Si on fixe la forme de visage (ronde) et les yeux (les plus simples) ainsi qu’un nez presque invisible, on peu quand même faire beaucoup de personnages différentes, mais les possibilités restent quand même limités.

Une des choses que j’avais envie de faire ces vacances était d’essayer d’expérimenter un peu sur mon style de dessin. Je voulais ajouter des petites raffinements qui apportent quelque chose au style mais qui ne nuisent pas à son principal atout, la simplicité.

Des nez !
Spartiates, ces nez ne sont pas réglementaires !

J’ai commencé par quelque chose de simple, que j’avais déjà fait dans mes dessins de la campagne électorale espagnole : ajouter des nez.

Des nez, des différentes formes et tailles, ça change complètement un visage. Et de coup la même tête sur le même corps, avec les mêmes accessoires, mais avec des nez différentes peut donner des personnages carrément distincts.

Des nez !
Rencontre à l’oasis

Et vous, qu’est-ce que vous pensez ? Les nez apportent quelque chose à mes dessins ?

Tags:

7 commentaires à “Une affaire de nez”

  1. Le Monde : une Flamande blonde ? | Bloguer ou ne pas bloguer Says:

    […] Une affaire de nez ; que dirait Cyrano (la fameuse tirade) ? […]

  2. littlecelt Says:

    c plus fun je trouve ces nez tant qu’ils n’atteignent pas la taille de celui d’Achille Talon :)

  3. Marc Says:

    Les nez sont un des éléments structurant d’un visage, rien qu’avec ça, tes possibilités pour différencier les gens que tu dessines sont décuplées !
    Donc oui c’est un plus, et ça reste simple :)

  4. Guillaume Says:

    l’exemple avac les spartiates démontre bien ton point… et la phrase en dessous est bien trouvée !!!

    je viens de regarder mon avatar que tu as fait d’un nouvel oeil… c’est vrai qu’il manque quelquechose au milieu du viage… surtout que j’ai pas vraiment un petit nez moi ;-)

  5. LostInBrittany Says:

    Merci de vos avis !

    Je vais profiter du weekend déconnecté pour faire d’autres essais, je vous les montrerai mardi :)

  6. François "6PO" Says:

    L’idée de me semble bonne.
    Cependant fais gaffe que ces nez ne te bouffe pas complétement la place dont tu disposes pour les bouche. Si la bouche perd en lisibilité à cause du nez les expressions du personnages seront moins lisible.

  7. De retour à Madrid | LostInBrittany - Le blog d'Horacio Gonzalez Says:

    […] quand même trouvé le temps de dessiner un petit peu, suivant l’expérience nasale de la semaine dernière. Voici mon favori parmi les dessins que j’ai fait, encore une fois à […]

Leave a Reply