Islande, jour 3 : vous avez dit volcan ?

Lundi soir on a fait nuit à l’auberge de Gaulverjaskóli, près de Selfoss.

La propriétaire de l’auberge, une dame qui connaît bien les montagnes, car elle y a été chauffeur de car pendant des années, nous a dit que c’était possible de visiter le volcan, mais pas dans notre 4×4 de location, plutôt dans une des excursions organisées en gros 4×4 bien adapté à rouler sur les glaciers.

Depuis on n’a pas arrêté de songer à faire cette excursion unique, après tout ce n’est pas souvent qu’on arrive en Islande juste lorsqu’un volcan est actif et qu’on peut s’y approcher, non ?

Excursion au volcan du glacier Eyjafjallajokull

Alors on a fini par craquer et on s’est inscrit. On était douze personnes en deux 4×4. Après presque deux heures de route sur la glace et la neige, on est arrivé près du glacier Eyjafjallajokull, à côté du volcan.

Excursion au volcan du glacier Eyjafjallajokull

On s’est arrêté devant des coulées de lave de moins de trois jours d’ancienneté, tellement récente que la couche supérieure était encore tiède, et dès qu’on excavait quelques centimètres la lave était brûlante.

Excursion au volcan du glacier Eyjafjallajokull

Par des crevasses dans la lave on voyait de la lave rouge en fusion, à moins d’un metre sous nos pieds, tellement chaud que rien qu’en approchant les mains des crevasses, ça brûlait.

Excursion au volcan du glacier Eyjafjallajokull

L’excursion était donc merveilleuse, mais ce qui l’a fait encore plus unique c’est que quelques heures plus tard, une nouvelle éruption a dévastée toute la zone, et envoyée dans l’atmosphère des tonnes de cendres qui ont paralysé le trafic aérien en Europe.

Excursion au volcan du glacier Eyjafjallajokull

C’était donc un gros coup de chance, dès le lendemain toutes les routes pour accéder au volcan ont été coupées, et même la route 1 a été coupé entre Skogar (à côté d’où on a démarré l’excursion) et Vik (où on a dormi la nuit du mardi après l’excursion)…

Nous avons donc pu continuer notre voyage vers l’est, et ce soir j’écris ces lignes depuis la ville côtière de Seyðisfjörður, au milieu des fjords, à laquelle on est arrivé par une route d emontagne bien enneigée… mais cela est une autre histoire.

Tags: ,

9 commentaires à “Islande, jour 3 : vous avez dit volcan ?”

  1. hbs Says:

    Est-ce que tu peux mettre un marqueur dans les fumées qui sortent, histoire que ça colore le ciel européen….

  2. LAuX Says:

    Alors si CA, c’est pas du reportage en direct…

  3. Pascal Says:

    Elles sont super évocatrices tes photos de lave, on dirait le Mt Doom :D

  4. Steven Says:

    Tu peux relever le POI ?

    je prépare les tags :

    osm:natural=volcano
    osm:state=active
    osm:temperature=”LostInBrittany says : very hot!”

  5. Marc Says:

    Tu n’as pas trouvé un anneau dans la lave par hasard ? :)

  6. links for 2010-04-16 at DeStructUred Blog Says:

    […] Islande, jour 3 : vous avez dit volcan ? | LostInBrittany – Le blog d'Horacio Gonzalez (tags: volcano iceland) […]

  7. Tess Says:

    Voilà un blog qui va devenir célèbre, vu les circonstances!
    Bravo et merci pour les photos. J’attends les suivantes avec impatience! ;-)
    Bon voyage.
    (PS: l’abonnement au flux RSS ne fonctionne pas …)

  8. James Arskins Says:

    Continue, ça m’intéresse ….
    j’ai prévu d’y être début août, si ca veut bien décoller !
    Bon voyage

  9. LostInBrittany Says:

    @hbs : pas besoin, les cendres étaient déjà assez colorées… en noir :D

    @Laux : Horacio grand reporteur à votre service :)

    @Pascal et @Marc: La comparaison est bien trouvé, je t’assure :)

    @Steven : my GPS didn’t work there, sorry…

    @Tess : Je m’occuperai du flux RSS en rentrant, merci

Leave a Reply