Encore Windows Vista

Il y a une dizaine de jours je vous parlais de la politique anti-piratage de Windows Vista et de comment pour moi ça suffisait pour ne pas vouloir tester le nouveau système d’exploitation de Microsoft.

Mais lorsque je pensais que j’avais tu vu, Tristan Nitot me montre que c’est encore pire. Effectivement, le nouveau Vista ne va pas seulement bloquer ton PC s’il soupçonne l’utilisation d’une version piratée, mais il va aussi limiter la capacité de transférer la licence vers un nouveau PC.

J’ai eu des commentaires des amis qui me disaient que j’exagère, que ce n’est pas aussi grave, que cela n’affecte qu’aux pirates ou aux utilisateurs très techniques. J’ai donc envisagé deux petits scénarios qui mettent en avant comme ce licence affecte négativement à l’utilisateur lambda et pas seulement à l’uber-geek

Vista Téléphone Maison

Disons qu’après Noël j’achète un nouveau PC avec Vista. Je l’utilise pendant des mois, pour le travail et les loisirs, je garde à l’intérieur des documents importants dont j’ai besoin pour mon travail, je garde les photos de ma fille, il devient presque indispensable… Et un jour, lors d’une de ces “appels à la maison” mensuelles, Microsoft décide de douter de l’authenticité de mon Vista (n’oublions pas que l’outil anti-piratage de Windows XP a un taux de faux positifs de 42%, donc mon scénario est tout à fait envisageable). Voilà que mon ordinateur se bloque, je n’ai plus accès à certains de mes programmes, je ne peut pas utiliser internet plus d’une heure par jour, mon ordinateur ne répond plus lorsque j’en ai besoin. Bien sûr, après deux ou trois jours et des heures d’appel aux différents services d’attention au client, j’arrive à résoudre le problème. Mais si à cause de ça j’ai perdu un contrat, ou je n’ai pas pu envoyer un rapport avant la deadline, ou simplement si j’ai perdu des heures et des heures, qui me compense pour ça? Personne, bien sûr…

Et maintenant on apprend que la licence Vista n’est transférable qu’une fois. Revenons donc à mon scénario, j’ai mon PC avec Vista, et je suis à court de place. J’achète donc un nouveau disque dur, je sauvegarde mes données, j’efface l’ancien disque dur,et j’installe Windows Vista dans le nouveau disque. Voilà que mon seul transfert autorisé est fait. Des semaines après mon nouveau disque, acheté pas cher, tombe en panne, et je le retourne au magasin. Lorsque mon disque de remplacement arrive, j’installe Windows Vista à nouveau… et il refuse de s’activer, je n’ai plus le droit de le transférer sur le nouveau système. Si je veux pouvoir continuer à utiliser mon ordinateur, je dois acheter une nouvelle licence.

C’est moi, où ces comportements s’approchent de plus en plus au abus de force?

Tags: , ,

8 commentaires à “Encore Windows Vista”

  1. Dominique Blas Says:

    Raison de plus pour passer au libre non ?
    Aujourd’hui nous avons cette chance de disposer d’une alternative (en plus de MacOS/X qui est un OS normal).
    Alors pourquoi continuer de parler des crises de nerfs et, à plus long terme, des cancers, que va provoquer Vista ?
    Restons sereins.
    Personnellement je ne ne me pose pas toutes ces questions ce qui me fait gagner énormément de temps.

    db

  2. LostInBrittany Says:

    Moi, pour mes ordinateurs personnels, je n’utilise que linux (Ubuntu 6.06).

    Mais pour des raisons de travail, j’ai toujours une copie de XP (legale, OEM qui venait avec mon portable) sous la main, et même si je ne l’utilise qu’une ou deux fois par année, il m’est nécessaire.

    Demain beaucoup (peut-être, j’espère que non) de entreprises utiliseront Vista, et même si la compatibilité avancera, il y aura certainement des fois où ils sera fortement utile d’avoir un Vista en dual-boot ou en machine virtuel.

    Et là, je ne pourrai pas échapper à tous ces nouvelles atteintes à la liberté de l’utilisateur créées par Microsoft…

  3. Jerome Says:

    Ton billet me donne l’occasion de me pencher un peu sur Vista et la politique adoptée est effectivement peu glorieuses.
    Lorsque les devellopeurs Linux auront compris que installer une application doit être à la portée du premier utilisateur, alors peut-être que nous pourront envoyer ballader MS…

  4. LostInBrittany Says:

    Jerome, as-tu essayé Ubuntu ? Avec Ubuntu, les applications s’installent graphiquement, avec un seul click, même plus facilement que avec Windows…

    Et avec le dernier Ubuntu, c’est encore plus simple à tester, télécharge le “live cd”, teste-le, et si ça te plaît, tu peux l’installer ensuite, à partir du desktop du live cd, pendant que tu continues à l’utiliser.

  5. Tizel Says:

    1. Normalement, Vista ne se bloque pas totalement, il limite juste l’accés au fonctionalités "de base" du système. Tu devrais donc pouvoir accéder à tes données, même si Vista est "bloqué".

    2. Si tu change de disque dur, et que tu réinstalle Vista (sans changer de PC, c’est à dire son architecture), ce n’est pas considéré comme un "transfert de licence". Donc, la réinstallation de Vista devrait être "illimité" à condition que tu ne transsfère qu’une fois la licence d’un PC à un autre. Comment Microsoft va t’il identifier 2 PC ? Mystère. Probablement avec le numéro de série du processeur.

    Ce n’est donc pas si grave qu’il y parait. Mais je suis d’accord avec toi. Cette contrainte supplémentaire devrait conduire certains à reconsidérer leurss positions vis à vis des logiciels libres.

    Tizel

  6. LostInBrittany Says:

    Je reprends tes deux commentaires, Tizel:

    1. Les fonctionnalités de base, voilà un terme qui est laissé assez vague. Ce que pour moi est quelque chose de base, peut ne pas l’être pour Microsoft, et à l’envers. Si je dois rendre un projet et Vista considère que mon compilateur n’est ps une fonctionnalité de base, je suis mal…
    2. Si tu reinstalles, tu dois forcement demander l’activation chez Microsoft. Si ton disque dur a changé, Microsoft peut detecter que le système sur lequel tu installes est différent de la première fois (disque dure de taille différente, numéro de série différente). Ou si tu changes la carte mère, même problème. A priori, au moment au dans un test automatisé détectera assez de différences, pour Vista sera une nouvelle machine.

    Donc ça peut être aussi grave qu’il paraît, voir pire… ;)

  7. Jerome Says:

    Oui, je l’ai testé en live cd. J’aime beaucoup mais je n’étais pas allé jusqu’à l’installer sur un disque. Et si je me lancais….

  8. LostInBrittany Says:

    Si te te lançais… tu verrais que tu n’as pas vraiment besoin de Windows :)

Leave a Reply