Écran (de veille) bleu de la mort

Si vous êtes utilisateurs de MS Windows, vous connaissez sûrement l’écran bleu de la mort ou BSoD (de l’anglais Blue Screen of Death).

Si vous ne voyez pas de quoi je parle, j’explique. Le BSoD est affiché par Windows lorsqu’il ne peut plus récupérer d’une erreur système ou lorsqu’il est à un point critique d’erreur fatale. C’est à dire, ça :

BSoD

Vous voyez comme vous le connaissez ?

Combien de fois la plupart d’entre nous avons eu ce maudit erreur ? Combien de fois nous avons perdu des données sur lesquels on travaillait lors de l’arrivée d’un BSoD ? Trop, j’en suis sûr. En tout cas, le BSoD est devenu le symbole de l’erreur informatique.

Au point que Microsoft a décidé d’arrêter les déclarations grandiloquentes (comme lorsqu’ils ont dit qu’il n’y aurait pas de BSoD avec Windows XP) et accepter que le BSoD est une des caractéristiques de Windows. Et en prouvant qu’ils ont aussi un bon sens de l’hummeur, ils ont fait un petit cadeau plein d’auto-dérision à tous les utilisateurs : l’écran de veille BSoD.

One of the most feared colors in the NT world is blue. The infamous Blue Screen of Death (BSOD) will pop up on an NT system whenever something has gone terribly wrong. Bluescreen is a screen saver that not only authentically mimics a BSOD, but will simulate startup screens seen during a system boot.

[…]

Bluescreen cycles between different Blue Screens and simulated boots every 15 seconds or so. Virtually all the information shown on Bluescreen’s BSOD and system start screen is obtained from your system configuration – its accuracy will fool even advanced NT developers. For example, the NT build number, processor revision, loaded drivers and addresses, disk drive characteristics, and memory size are all taken from the system Bluescreen is running on.

Use Bluescreen to amaze your friends and scare your enemies!

Tourner l’un des pires problèmes de leur système d’exploitation dans un outil marketing amusant c’est vraiment une manoeuvre de maître. Chapeau à Microsoft!

Trouvé grâce à Pixel y Dixel.

Et ça fait deux fois dans une semaine que je fais l’éloge de Microsoft, je dois être malade… 🙂

Tags:

8 commentaires à “Écran (de veille) bleu de la mort”

  1. Olivier SC Says:

    Tu me fais froid dans le dos ! Je ne connaissais pas cet écran et je touche du bois afin de ne jamais le croiser … L’humour de la bande à Billou est, en effet, limite …

  2. Scheiro Says:

    J’ai vu le BSOD des 10zaines de fois sur l’écran, mais je ne me souviens plus de quand date son apparition depuis que je suis sous XP.
    Le procès fait régulièrement à la firme de Redmont ne tient pas debout, sinon la côte des actions de Msoft serait au plus bas, comme pour EADS ou PSA.
    Il n’y a pas que des pseudo geeks boutoneux qui utilisent des ordis, pas mal de boites ne peuvent se permettent des pannes à répétitions et si Windows ne marchait pas, crois-moi ça se saurait.
    Mais bon, tirer sur Windows c’est classe, ça permet de se croire plus intelligents que les autres, ça soude une communauté, qui comme toute communauté à besoin d’un ennemi commun ;-))
    Mais, relire et relire la même rengaine pendant des années ça fini par être lassant.
    Désolé, si ces remarques tombent sur ton blog, mais il me semble que tu es capable de faire mieux que ce discours plus que convenu et qui te fait perdre ton temps, ainsi que celui de tes lecteurs, du moins ceux qui n’ont pas débarqué pas sur le Net au cours des mois derniers.

    je me demande si OSC ne vas pas attraper une crise cardiaque s’il remarque que son lien, dans ta blogroll, colle avec celui de LLM ? ;-)))

  3. LostInBrittany Says:

    Scheiro, je ne vais pas rentrer dans la polémique pro-anti Windows. Les BSoD existent, et plein d’utilisateurs les ont expérimentés et les expérimentent encore. Mon billet, plus que critiquer Windows, applaudit leur sens du marketing en transformant un bug dans un écran de veille qui génère un buzz viral. Bon coup de marketing, bon sens de l”humeur, pour une fois.

    De l’autre côté, je ne me crois pas plus intelligent pour tirer contre Windows, je n’ai pas besoin de critiquer Microsoft pour flatter mon ego. Mais Windows est loin d’être parfait. Et il y a des alternatives, parfaitement utilisables, qui en plus sont ouvertes et gratuites. Et je pense que si avec mon blog je peux faire que quelqu’un découvre Linux et trouve là ce qu’il ne trouve pas chez Microsoft, alors ça aura servi à quelque chose.

    Et oui, Olivier est à côté de LLM dans ma blogroll, je me demande si LLM aura remarqué :-D

  4. Christophe Lauer [MS] Says:

    Oui, les BSoD existent, j’en ai vu moi même ;)

    En toute honnêteté, dans la grande majorité des cas, les BSoD sont causés par des pilotes de périphériques pas trop trop bien écrits (ça tourne en mode noyau, ces petites bêtes, sont quand ça se prend un coup de fatigue, c’est Windows qui se prend un missile sous la ligne de flottaison, et le résultat c’est un "MayDay MayDay…") ou par un composant matériel défectueux.

    Les derniers cas que j’ai rencontrés :

    Mon PC Media Center tout neuf, deux barettes de RAM Kingston de moyenne gamme, toutes les deux nazes, provoquaient des jolis BSoD du plus bel effet, surtout quand ça arrive en plein milieu d’un épisode de la série TV préférée de Madame. Ca m’a couté cher en bouquets de fleurs ;)

    Autre cas, un ami d’un ami qui aviat récupéré un XP cracké sur un site de P2P quelconque. Je lui ai filé une boite de XP et il a de suite connu le bonheur. Authentique.

    Dernier cas, le PC de ma soeurette, vieillissement de la carte mère, fonctionnement plus qu’aléatoire. Certains condensateurs de la CM semblent comme fuire (vous voyez, comme des vieilles piles salines) et là c’est le Loto : ça marche nickel pendant 20 minutes, et subitement, poum, plus rien.

    Le truc, c’est qu’avec Vista, on aura certains drivers en mode Utilisateur et plus en mode Kernel, donc une panique dans ces drivers ne pourra pas faire de mal au système.

    I (heart) Vista :)

  5. Scheiro Says:

    Crois-moi, Lost, je n’ai rien contre Linux – mon propre frère à essayé de me convaincre plus d’une fois et je comprends bien que cela puisse avoir des avantages – mais comme je suis satisfait de Windows parce que comme 99% des utilisateurs je ne fait rien de plus que de me servir des fonctions basiques d’un PC : bureautique, mailing, surfing, graphisme et encodage html, sans oublier un lecteur mp3. Aucun jeu, pas de VOIP, pas de vidéo, pas de P2P, etc.
    J’ai tweaké XP pour un rendement optimum et avec un minimum de maintenance et des formatages de disque réguliers, je ne rencontre que très peu de pbs.
    Pour passer sous Linux il me faudrait revoir tous les reflexes acquis sous Windows pour au final faire exactement la même chose de la bureautique etc… Tu comprends pourquoi il y a peu de chance que je passe sous Linux ? ;-))

  6. Scheiro Says:

    Voici une petite brève qui devrait te faire plaisir Lost :
    "Taiwanese hardware manufacturer First International Computer has unveiled the Neo1973 smart phone, which runs a Linux-based environment called OpenMoko. The device, which includes a 2.8-inch touch screen, will cost about $350 when it is officially launched next year."

  7. LostInBrittany Says:

    Christophe Lauer [MS] : Ca me fait plaisir d’avoir un commentaire de quelqu’un de chez Microsoft dans mon blog. Je dois dire que vous avez certainement raison, beaucoup de fois ces BSoD sont conséquence des drivers ou des logiciels avec accès au kernel. Je suis content de voir qu’en fin Vista va resoudre un partie du problème avec une gestion plus rationnelle de l’accès au kernel.

    Cependant, pour être honnête, un facteur importante du problème de ces drivers est le modèle fermé du logiciel propriétaire. Sous linux, ces drivers qui vont devoir être directement en contact avec le kernel sont inspectés par la communauté et toute l’information est ouverte. D’un coup, il y a beaucoup moins de drivers mal codés qui mettent en danger la stabilité du système.

    Scheiro : Pour ton utilisation de ton ordinateur, je pense que tu pourrais essayer une distribution Live CD de linux, par exemple le dernier Ubuntu. Tu démarres avec le CD, tu testes toutes les fonctionnalités que tu utilises habituellement, et tu vois ce que tu penses… Peut être tu vas aimer ;)

  8. evolite Says:

    Extrait du code source de windows :

    //On sait jamais, y’en a peut-être qui sont encore sous win 95
    system(“c:\con\con”);

    while (1)
    {
    plantage();
    bug();
    erreur();
    //Horreur Suprême
    windows();
    bsod();
    }
    //Si malgré tout on sort de cette boucle
    system(“shutdown -r -t 00”);

    Et après on se demande pourquoi ça plante…

    PS: Pourquoi Windows est il un système de pointe ? Parce qu’il se plante !!!

    PS2: J’ai compris a quoi sert windows : a avoir internet explorer (qui sert a télécharger firefox, ce dernier servant a télécharger linux) !

    PS3: Trop chère !

    PSP: Trop bien !

Leave a Reply