Chromium (code source de Chrome) sur Ubuntu

LiB et Google Chrome

Pour continuer sur le sujet de Google Chrome, il y a du nouveau du côté de leur utilisation sur des systèmes autres que Windows.

Comme je vous ai déjà raconté, j’ai testé Chrome sur Ubuntu en utilisant Wine, mais la méthode demandait un peu de bricolage.

Pour ceux qui n’ont pas envie de faire ces manipulations, depuis quelques jours il y a une solution bien plus simple qui permet d’installer et faire tourner facilement Google Chrome sur MacOS et sur les principales distributions de Linux : CrossOver Chromium, mise au point par les gens de Code Weavers.

Avec le bénéfice ajouté, surtout pour les fans du chapeau en feuille d’alu, de que la version qu’ils proposent ne se base pas dans la version compilé de Google Chrome, mais dans Chromium, le code source libéré par Google (et donc soumis au scrutin des internautes, alors sans des possibles modules cachés) .

Sur le site de CrossOver Chromium vous pouvez donc trouver un installateur .dmg pour Mac OS, les paquets .deb pour Ubuntu (et d’autres distros basées sur Debian), les .rpm de Fedora et un installateur en ligne de commandes pour toute autre distribution Linux.

J’ai donc téléchargé le .deb et je l’ai installé d’un simple click avec l’installateur de paquets d’Ubuntu. Et quelques secondes après, Chromium tournait sur ma machine, sans le moindre accroc.

Chrome sur mon Ubuntu

Après quelques heures d’utilisation, j’ai constaté que cette version de Google Chrome marche mieux que la version officielle tournant sur Wine. La version officielle avait quelques bugs lorsqu’elle tournait sur Wine, surtout dans la barre d’adresses, et dans l’affichage de certaines pages, et pour l’instant je n’ai expérimenté aucun de ces bugs dans ce CrossOver Chromium.

Alors vous n’avez plus d’excuse si vous vous sentiez tenté par Google Chrome mais l’idée de devoir bidouiller pour l’utiliser sur Mac ou Linux vous décourageait. Un simple click et le tour est joué…

Tags: , , ,

4 commentaires à “Chromium (code source de Chrome) sur Ubuntu”

  1. Raydacteur Says:

    L’étape suivante sera donc Chromium sur Windows, une version rapide, open source et, comme tu dis “sans des possibles modules cachés” …

  2. LostInBrittany Says:

    Mais Chromium sur Windows est déjà possible, et très facile à obtenir en suivant les instructions du site de Chromium ;) Même si je suis prêt à parier que peu de monde a essayé de le faire, ayant déjà le paquet compilé par Google.

  3. Steven Says:

    Perso j’attend du code natif et optimisé pour linux…

    http://dev.chromium.org/getting-involved/dev-channel/release-notes

    “Most of the changes in this release are behind-the-scenes changes to support the Mac OS X and Linux versions of Google Chrome. We’re re-writing the HTTP network layer and the browser’s tab/window manager to make these features more portable across operating systems. In addition, there have been quite a few bugs fixed since the Beta release (0.2.149.29) was built.”

    Donc j’attend :)

  4. Iron ou Google Chrome pour les ultra-paranoïaques | LostInBrittany - Le blog d'Horacio Gonzalez Says:

    […] pas tardé, avec des versions pré-pacagées de Chromium, comme le CrossOver Chromium dont je vous ai parlé la semaine […]

Leave a Reply